Carnet de voyage

Jacques

Par Elie -
17 novembre 2017

 

17358839_173020276540745_1423377089883222027_o

 

Chaque lieu a ses refrains, ses motifs lancinants qui maillent les paroles et qui, à force d’être répétés, forment une mélodie. Les accueillir, c’est entrer dans le poème du lieu.

 

 

Sable et fumée

Par Elie -
30 octobre 2017

 

IMG_1901

 

Depuis le septième étage de la tour Europe, je regarde le clocher de l’église Saint-Melaine, en centre ville. Le ciel est d’un jaune brûlé. Ouest-France parle d’apocalypse. Je ne suis pas inquiet.

 

 

Un fils

Par Elie -
26 juin 2017

 

Shirin Neshat, Women of Allah Series

 

Certains regards offrent des paysages entier. Une seconde et toute une vie se raconte : une vieille femme aux yeux plaintifs quelque part sous la voie rapide.

 

 

Prière

Par Elie -
22 juin 2017

 

 

Je poussais la porte de l’immeuble. Dans la lumière grise du hall, cinq hommes en prière. Pieds nus, le front contre le tapis étendu sur le sol carrelé ; deux […]

 

 

Un taxi

Par Elie -
12 juin 2017

 

Taxi5-18sep06Thumb

 

Au Caire, un taxi privé de klaxon est aussi digne de pitié qu’un poète à qui l’on a coupé la langue. Klaxonner, c’est sa manière d’être au monde. Si, vu de loin, les klaxons du Caire donnent l’impression d’être tous semblables, de près ils se montrent capables d’exprimer toutes les nuances de l’existence. C’est un langage en soi avec une grammaire, une syntaxe, des déclinaisons.

 

 

Gavroche

Par Elie -
31 mai 2017

 

Victor_hugo_gavroche_a_11_ans

 

Il dansait comme je n’ai jamais vu danser. Sa hanche de braise, des idées nouvelles à chaque seconde, un abandon total, l’œil brillant comme la mort et un sourire sans calcul. Il dansait avec une grâce sauvage, associant des mouvements élégants des bras avec des pas furieux.

 

 

La confiance

Par Elie -
6 juillet 2016

 

 

Ateliers de guitare – Camp de réfugiés Yézidis – Diyarbakir, Turquie.

 

 

Fidanlik

Par Elie -
24 mai 2016

 

IMG_20160331_135224-2

 

Une centaine d’êtres humains que l’on appelle un peuple, qu’on appelle Yézidis, qu’on appelle survivants, réfugiés, migrants mais que l’on n’appelle jamais par leurs prénoms

 

 

Nishwan

Par Elie -
3 avril 2016

 

 

Nishwan / Je prononce ton nom / et tes cheveux de terre remuée.

 

 

Mala Dengbejî

Par Elie -
1 avril 2016

 

Photo Gael Le Ny

 

Les impacts sont encore frais mais le sang est déjà vieux. Dans les ruelles de la vieille ville, l’armée a tout effacé. Bientôt, elle rasera ce qui reste.

 

 

 
 
 


Lavomatic tour

Prochaine étape à Rennes :
Le 02/11/2017 à 19h00
Prochaine étape à Trimer :
Le 08/06/2017 à 19h
Prochaine étape à Avignon :
Le 07/11/2017 à 19h30

Newsletter