Oct 30, 2017

Sable et fumée

Depuis le septième étage de la tour Europe, je regarde le clocher de l’église Saint-Melaine, en centre ville. Le ciel est d’un jaune brûlé. Ouest-France parle d’apocalypse. Je ne suis pas inquiet. Cette odeur de sable et de fumée me ramène à la frontière irakienne où, dans la longue file des camions citernes, des chauffeurs turcs, arabes et kurdes restaient assis sur le bord de la route à boire du thé en regardant au loin. Je me suis assis avec eux. En silence, nous avons regardé la silhouette des derricks et la ligne d’horizon floutée par le sable. Personne ne pouvait dire où finissait la terre, où commençait le ciel. Tout ça semble si proche aujourd’hui… Là-bas, l’église Saint-Melaine disparaît lentement. Mon voisin du sixième allume la radio. On y parle d’un ouragan. Le sable viendrait du Sahara, la fumée du Portugal. J’allume l’ordinateur. Cette nuit, depuis Tondela, son village du Dão-Lafões, ma cousine a posté deux photos de collines rongées par la flamme. Nous sommes encerclés, dit-elle. Elle ajoute : les animaux vont bien. Je reviens devant la fenêtre. Je me demande si mon voisin regarde le ciel, lui aussi. Le bus n°9 revient du centre-ville. Une femme noire descend dans la lumière freinée.

 

Depuis le septième étage de la tour Europe, je pense au Sahara, à l’Irak et au Portugal. Au loin, le clocher de l’église Saint-Melaine a disparu.

 

Maurepas – Lundi 16 Octobre 2017

IMG_1901

Laisser un commentaire :

 
 
Retour
 


Lavomatic tour

Prochaine étape à Rennes :
Le 02/11/2017 à 19h00
Prochaine étape à Trimer :
Le 08/06/2017 à 19h
Prochaine étape à Avignon :
Le 07/11/2017 à 19h30

Newsletter